Sur la face nord de la Grande Casse, sommet le plus élevé du Parc national de la Vanoise et du département de la Savoie (3.855 m), est un glacier accroché à la paroi, un glacier en forme de gros sérac suspendu.
2021 (24 septembre)
2021 (24 septembre)
2021
2021
Présentation
Sur la partie la plus à l’ouest de la face nord est accroché un gros sérac surplombant le glacier de l’Epéna (au pied de l’aiguille du même nom) et le glacier de Rosolin, s’écoulant entre la Grande Casse et l’aiguille de l’Epéna. Ce sérac suspendu est bordé sur sa gauche par le fameux “Couloir des Italiens”.
Témoignages
En juin 2020 a été constaté l'élargissement important d'une crevasse au niveau du glacier suspendu de la Grande Casse, en face nord. Ce mouvement présente des risques associés à la rupture potentielle d’une partie importante du glacier : une avalanche de neige et de glace pourrait se déposer sur deux plateaux en contrebas et ne devrait pas avoir de conséquences sur le Doron de Champagny, cependant que le volume concerné (500.000 m3) représente un risque majeur pour les usagers de la haute montagne. Entre juin et juillet 2020, 3 chutes de séracs ont été observées. Leur volume n’est pas exceptionnel, c’est dans la vie normale des glaciers de perdre des blocs de glace, à leur front, par gravité. Mais ici, le risque reste réel de voir s'effondrer la moitié de ce glacier d'un coup (le demi-million de mètres cubes évoqué plus haut).