Le hameau de Chollière, dans le vallon de Chavière, au pied des sommets de la Vanoise. Sommet de la Grande Casse à l'arrière-plan à droite. Vue prise en direction du nord-est, depuis le talus aval de la route vers le point coté 1534 m.
16/06/2006
19/06/2008
16/06/2006
19/06/2008
26/06/2011
17/06/2014
09/06/2017
Présentation
Quelques chalets au pied de sommets, dans un écrin de pâtures… le hameau de Cholière est une véritable carte postale de la Vanoise. Au printemps, en sortant de l'étable où elles ont passé l'hiver, les vaches laitières étaient mises à paître dans les alpages de « montagnette », un étage intermédiaire, à mi-chemin entre la vallée et l'alpage. Elles y attendaient quelques semaines "l'emmontagnée", la montée à l'alpage de haute montagne en juin. Les troupeaux s'y arrêtaient de nouveau à la redescente d'alpage en octobre pour pâturer l'herbe repoussée pendant l'été. Les vaches et la machine à traire sont encore là, minuscules tâches fauves à droite de la photographie. Mais les agriculteurs qui exploitaient ce vallon ne vivent plus dans les maisons voisines, anciens chalets agricoles désormais tous transformés en résidences secondaires. Le hameau, très bien préservé, a maintenu en l'état ou restauré les toitures de lauzes traditionnelles montagnardes. Le domaine des alpinistes et des skieurs commence à l'arrière-plan : la forêt est traversée par les remontées mécaniques et les pistes de ski de Pralognan-la-Vanoise. Vite surnommé le "petit Chamonix" grâce à ces paysages, Pralognan-la-Vanoise est devenu un centre historique et international de l'alpinisme dès la fin du XIXe siècle. Avec ses 37 km de pistes, elle est la plus petite des stations de ski de Vanoise, mais pas la moins réputée. (France Harvois, 2009)
Témoignages
• PNV, Jean-Pierre Martinot, Alexandre Garnier, Christophe Gotti, Frantz Storck : Hameau de Chollière, bien préservé, typique de la « montagnette intermédiaire » pour pâturage de printemps et d’automne. Dans le fond, domaine skiable de Pralognan (qui suit la limite du cœur de Parc). Paysage le plus alpin de la Vanoise, spectaculaire, le « Petit Chamonix », autrefois centre d’alpinisme très couru. Gros troupeau d’alpage en début et en fin de saison avec épandage de fumier sur les alpages. En arrière plan, morcellement de la forêt par les pistes et les remontées mécaniques. • CAUE 73, Jean-Pierre Petit : secteur représentatif des politiques départementales qualitatives : toitures traditionnelles. (recueilli par Caroline Mollie, 2008)